Programmation une nouvelle langue internationale ?

Le digital a investit le milieu de l’éducation depuis déjà quelques années avec les Smartphones et autres ordinateurs portables.

Leur utilisation est bien réelle dans les établissements de l’éducation supérieur mais elle n’est toujours pas encadré et le potentiel de ses nouveaux outils non exploité.

Peu importe votre activité, il vous sera utile d’apprendre à coder. Il serait intéressant de commencer à apprendre dès l’école.

Cette alphabétisation des langages de codage représente un énorme défi pour notre avenir en tant que pays. Ces capacités de codage seront intégrées dans tous les aspects de notre gouvernement et de tous les autres secteurs ou les gens vont travailler. Dans l’avenir, le codage ne s’appliquera plus seulement aux géants de la technologie et aux start-up de la Silicon Valley. Il deviendra naturel pour les jeunes générations de voir se croiser tout au long de leurs carrières les secteurs techniques et les secteurs administratifs.

Le monde à changé et il est temps de s’en rendre compte ! Si nous voulons conserver nos libertés et celles de nos enfants il faudra leur apprendre à faire face à ce nouveau monde.

Digital key in pixeled keyhole

Les initiatives, pour introduire le support numérique au plus tôt de l’éducation commencent à apparaître mais les projets ne sont encore qu’à l’état de pilote comme la récente expérimentation de cette pratique à l’Université de San José en Californie en partenariat avec la start-up edX ou le service de soutien en ligne D’COL qui sera testé a la rentrée prochaine dans une vingtaine de sites pilotes en France.

C’est un premier pas mais nous sommes encore loin d’instaurer une option programmation dès le collège au même titre que nos poussiéreuses langues mortes alors que ses langages informatiques s’imposent déjà comme des langages universels

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *